Archives de Tag: Réseautage

ID-JCCM : la créativité à l’honneur pour Montréal

Ce qui me fascine des activités de la Jeune chambre de commerce de Montréal, c’est la richesse des compétences et des connaissances des gens qui y participent. L’activité ID-JCCM m’interpellait énormément, car c’est une activité où, justement, c’est cette matière grise et la créativité des membres qui sont à l’honneur. En plus, nous avons joint l’utile à l’agréable puisque toute cette réflexion sert de base au développement du positionnement de la JCCM sur les enjeux de notre métropole.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, sauf d’avoir du plaisir et d’apprendre. La présence de neuf spécialistes pour animer les discussions a permis de creuser plus loin ou de nous ancrer dans la réalité. En groupe, on a le sentiment que toutes les idées sont bonnes. Un cri de ralliement collectif et hop, on change de groupe!

Le comité organisateur a opté pour un déroulement dynamique ainsi que l’utilisation de savantes méthodes de divergence et de convergence des idées. On nous invitait à refaire le monde de manière très divertissante. Ensuite, on nous ramenait sur terre avec des contraintes et le besoin de faire consensus en sous-groupe. Le résultat final : un projet mobilisateur pour Montréal qui pourrait véritablement voir le jour.

À travers tout cela, je me suis aperçu à quel point la créativité et le plaisir peuvent devenir des outils de gestion formidables. J’ai hâte à l’édition 2014 le 1er avril!

Philippe Lanthier
Participant ID-JCCM 2013

 

Publicités

Souper Tournant du 3 novembre 2013 : « L’appétit vient en réseautant »

Le 13 novembre dernier, le restaurant Beatrice (BICE) accueillait le souper tournant de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal sous le thème « L’Appétit vient en réseautant ».

C’est dans une ambiance chic et chaleureuse qu’une soixantaine de gens d’affaires de la métropole se sont réunis pour faire part de leurs expériences, projets, expertises et bien sûr pour RÉSEAUTER tout en se délectant d’un repas sophistiqué.

Le concept original de Souper Tournant a permis à chaque invité de discuter avec 12 à 15 personnes différentes pendant 40 minutes, permettant ainsi de maximiser les chances à chacun de détecter des opportunités d’affaires ou d’apporter des pistes de réflexion ou encore tout simplement pour faire connaissance et apprendre davantage des autres.

RÉSEAUTER, ce n’est pas simplement ajouter un contact dans sa liste, c’est avant tout PARTAGER.

La soirée s’est ponctuée, entre chaque service, de tirage cadeaux tous plus prestigieux les uns que les autres, grâce notamment à nos commanditaires : Auberge et Spa Le Refuge, VSquarefitness, Jean Coutu, l’Hôtel W et FEI Canada.

Cet évènement fut un réel succès compte tenu des commentaires des participants dont la plupart n’hésitera pas à s’inscrire au prochain souper tournant qui aura lieu en 2014 soit le 2 avril sous le thème « Fais tourner ta carrière ».

Notez-le dans vos agendas, c’est un rendez-vous que je vous donne et à ne manquer sous aucun prétexte !!!

Cédric Aimo                                                                                                                             Collaborateur Souper Tournant,                                                                                    Comité Réseautage

Lancement du programme Réseau des Jeunes Entrepreneurs (RJE) de la JCCM

Le lancement du Réseau jeunes entrepreneurs (RJE) a eu lieu le lundi 21 octobre 2013 dans les locaux de Busbud au cœur du Mile End à Montréal. Le RJE est un programme qui vise à outiller les jeunes entrepreneurs dans le lancement de leur entreprise en misant sur l’accompagnement de mentors et d’experts en entrepreneuriat à travers des ateliers.

Ambiance conviviale, cocktail, invité de taille… Tous les éléments étaient réunis pour faire du lancement de cette première cohorte de 22 aspirants entrepreneurs, ayant été acceptés dans ce programme, une réussite.

Le courage de ces jeunes entrepreneurs à se lancer en affaires fut salué en ouverture de soirée par les directeurs du programme Romain Le Bihan et Julie Hubert, puis la parole fut donnée à la vice-présidente en entrepreneuriat Vanessa Cherenfant et la présidente Alexandra Corbeil pour une présentation du nouveau Programme Entrepreneurs et du mandat que se donne la Jeune Chambre à travers le RJE “Mieux contribuer au développement de la relève entrepreneuriale au Québec…” programme développé avec la contribution du Fonds de solidarité FTQ, le CEIM et Capital Innovation.

Les invités au cocktail ont été témoins de la présentation des projets porteurs des entrepreneurs de la cohorte 2013-2014. Louis-Philippe Maurice, PDG de Busbud, qui nous accueillait en ses locaux pour l’événement, a ensuite pris quelques moments pour partager en toute générosité son parcours d’entrepreneur, son expérience depuis le lancement de son entreprise ainsi que différents conseils et clés de succès dans le domaine de l’entreprenariat à Montréal.

“Dans la vie, il y a ceux qui regardent passer la parade, ceux qui en font partie, et ceux qui n’en connaissent pas l’existence. Soyez de ceux qui en font partie!“, a lancé Louis-Philippe Maurice.

La JCCM organise le Cocktail Entrepreneurs le 5 novembre prochain.

Ali Ouziame pour le Centrepreneur.

Image

Image

Première expérience Arrimages commentée par Amélie Durivage

Le programme Arrimages est une initiative conjointe de la JCCM et du conseil des Arts de Montréal qui permet à ses membres d’être sensibilisés aux réalités du milieu artistique montréalais à travers un parcours de six sorties culturelles. La première activité du programme Arrimages 2013-2014 s’est tenue à l’Agora de la danse ce 15 octobre. Le groupe Montréal Danse, qui nous recevait, y présentait en avant-première la nouvelle création du chorégraphe québécois Benoît Lachambre intitulée Prismes.
Il faut souligner que la direction d’Arrimages a effectué un pari audacieux en choisissant comme première sortie culturelle une immersion dans l’univers de la danse moderne, celle-ci n’étant pas la forme d’art la plus aisément accessible pour un œil non averti. Toutefois, les jeunes professionnels de la JCCM ont été, dans un sentiment unanime, comblés par cette première occasion qui était, pour la plupart, inaccoutumée.

La soirée débuta avec un cercle de discussion convivial et chaleureux, où verre de vin à la main, les jeunes professionnels ont pu s’évader de leur train-train quotidien et s’infiltrer dans celui de Kathy Casey, directrice artistique de Montréal Danse. Elle présenta à son auditoire attentif les différents enjeux de ce groupe précurseur de la danse contemporaine qui sert de plateforme au développement chorégraphique d’œuvres novatrices, intelligentes et toujours uniques en leur genre depuis plus de 25 ans. Concrètement, la compagnie sélectionne annuellement un nombre limité de chorégraphes d’exceptions auxquels elle fournira le financement complet de la production, la mise à disposition de sa troupe de danseurs, l’accompagnement à la direction artistique en plus de la promotion et diffusion du spectacle ainsi mis sur pied. Deux membres du conseil d’administration étaient aussi présents pour parler de leur implication. Leur rôle consiste à soutenir la compagnie dans l’atteinte de ses défis futurs actuellement déterminés par le développement de la notoriété de la compagnie à Montréal, l’expansion à l’international par l’entremise de collaborations et partenariats créatifs ainsi que l’augmentation des revenus autonomes. Ce fut une discussion en somme rafraîchissante et inspirante de par la vigueur, la passion et l’enchantement qui animent Kathy Casey dans l’exercice quotidien de son métier; ce dernier s’inscrivant dans une sorte de prolongement identitaire. Il en va de même pour Benoît Lachambre et ses fabuleux danseurs qui nous furent présentés pour clore la première partie de cette soirée remarquable.

La soirée se poursuivit sur les sièges veloutés de l’Agora pour une présentation très intime de Prismes. Dès le premier tableau, l’attention du public s’est retrouvée captive de l’imaginaire créatif singulier de Benoît Lachambre et de ses six danseurs. Un véritable bouleversement des sens se produisit, sollicitant au passage une variété d’émotions à chaque changement de tableau. Les danseurs livrèrent une performance époustouflante et bouleversante, où chaque mouvement était profondément ressenti et en connexion parfaite avec l’essence de l’œuvre. Les interprètes ont su concrétiser le rayonnement du corps dans l’espace qui est à l’origine de cet ouvrage. Les jeux de lumières et de couleurs dirigés par l’éclairagiste Lucie Bazzo jouaient aussi un rôle déterminant, créant une panoplie d’illusions optiques. Une trame sonore particulièrement envoûtante créée en collaboration avec le compositeur Laurent Maslé ficelait le tout avec brio, mixant des rythmes électros et de grands classiques tel que la Cinquième de Beethoven. Cette œuvre puissante, singulière et anticonformiste s’ajoute dans une cohésion parfaite au répertoire intelligent de Montréal Danse. En somme, une grande réussite qui ne laissa pas une seule âme indifférente.

Suite à la représentation, Kathy Casey et Benoît Lachambre exploitèrent les sens encore échauffés des spectateurs cobayes de cette avant-première pour recueillir et décortiquer avec vif intérêt les impressions fraîchement éprouvées, toujours à l’affût d’éventuels perfectionnements. Ce fut une occasion d’échanger avec spontanéité et d’obtenir des explications sur les éléments non assimilés de la pièce. Toutes ces interrogations furent intelligemment développées et regagnèrent leur sens, s’incorporant ainsi dans un tout harmonieux. L’Agora de la danse se vida tranquillement, laissant repartir ses invités visuellement extasiés, quelque peu enjalousés par les talents visionnaires de ces grands virtuoses de l’art de la danse.

À découvrir absolument…

Amélie Durivage, participante au programme Arrimages 2013-2014

Un 6@8 sous le thème des liens arts et affaires!

Le 29 août dernier avait lieu le 6@8 Arrimages au Musée d’Art contemporain de Montréal, où une bourse de 2 500$ a été remise à Tagente, un lieu de diffusion et de développement de la danse contemporaine à Montréal.

Ce 6@8 était dédié au programme Arrimages afin de présenter aux jeunes gens d’affaires le récipiendaire de l’année dernière et lancer la nouvelle saison.

Lors de la soirée, notre invité, Alexandre Taillefer, président du conseil d’administration du Musée d’art contemporain de Montréal a vanté l’effervescence culturelle qui règne à Montréal. Dans son désir de « dépasser Toronto » sur le plan culturel, Monsieur Taillefer a également lancé un défi aux jeunes professionnels et entrepreneurs présents : s’impliquer davantage dans le milieu artistique et culturel à Montréal. Il a souligné à quel point les organisations ont besoin de jeunes gens d’affaires dynamiques et remplis de ressources, une valeur inestimable à leurs yeux .

Le programme Arrimages en quelques mots…

Initiative conjointe de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal (JCCM) et du Conseil des arts de Montréal.

Par un parcours de 6 activités, le programme Arrimages est une occasion pour les jeunes professionnels et entrepreneurs de faire des découvertes artistiques, mais aussi d’effectuer un premier pas vers le mécénat en contribuant à la bourse qui sera octroyée à l’une des 6 organisations artistiques qui auront reçu les participants au cours de l’année.

POURQUOI Y PARTICIPER ?

  • Faire un premier pas dans une démarche philanthropique;
  • Rencontrer les membres de la direction, du conseil d’administration ou mécène de l’organisation;
  • Élargir son réseau en échangeant avec d’autres professionnels qui désirent s’initier à l’art ou qui y accordent déjà un intérêt;
  • Aiguiser sa curiosité au contact des créateurs et artisans du milieu artistique montréalais;
  • Développer ses connaissances artistiques et comprendre l’importance de l’art comme moyen de réalisation et d’épanouissement;
  • Contribuer au rayonnement de l’art et de la culture de Montréal.

POUR QUI?

Tous  les membres qui s’intéressent aux arts et à la culture. De plus, les membres ont la possibilité d’inviter un non-membre (il est obligatoire que l’invité soit la même personne tout au long du parcours culturel).

LE COÛT?

Un total de 200$, incluant 150$ de participation aux activités et 50$ de bourse versée à l’une des six organisations que vous aurez visitées. Cette dernière sera désignée à la fin du parcours artistique par les membres du programme Arrimages. Un montant équivalent, soit 50$ par participant, sera également offert par la JCCM à cette même organisation.

QUAND ?

8 rencontres, d’octobre 2013  à mai 2014

Pour plus d’information sur la programmation et pour vous inscrire à la cohorte 2013-2014, veuillez visiter le site Web de la JCCM à l’adresse suivante:

http://www.jccm.org/reseautage/programme-arrimages/10-inscription-programme-arrimages

Au plaisir de vous y voir!

Catherine Blanchet-Morin

Directrice du programme Arrimages 2013-2014

L’heure de vérité à l’Assemblée générale 2012

Ce fut l’heure de vérité pour Cynthia Sanlian, présidente sortante de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, et son équipe lors de l’Assemblée générale annuelle tenue hier soir à la faculté de gestion Desautels de l’Université McGill.

L’année 2011-2012 aura mis au coeur de ses préoccupations l’expérience des membres et des bénévoles. L’équipe de Cynthia Sanlian a su créer un momentum clair et positionner avantageusement la Jeune Chambre de commerce de Montréal dans le milieu des affaires et sur la sphère publique. Cette dernière année fut marquée par la mise en place d’un projet pilote voulant accompagner et soutenir les jeunes professionnels impliqués dans le perfectionnement de leurs compétences. Rappelons également la publication d’une lettre ouverte intitulée Osons un chantier sur l’éducation, qui a fait la une du journal Le Devoir le 10 novembre 2011 lors du conflit étudiant. Madame Sanlian a souligné que «l’éducation est un enjeu suivi et défendu depuis plus de trois ans par la Jeune Chambre de commerce de Montréal».

Et cette équipe a non seulement été à l’écoute des enjeux concernant la relève d’affaires montréalaises, mais également (et surtout) à l’écoute des gens qui font ce qu’elle est. Il y a eu une consultation avec des entrepreneurs ainsi qu’une tournée auprès des gouverneurs. De plus, un comité de recrutement a été mis sur pied pour faciliter l’adhésion des nouveaux membres. Cette approche personnalisée a permis de convertir près de 15% de l’ensemble de ses nouveaux membres.

Cette mobilisation auprès de ses membres et de ses collaborateurs ont été entendue par les principaux intéressés. Selon un sondage mené auprès des 1 600 membres de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, où le taux de participation a dépassé les 10%, 91% des collaborateurs se sont dits satisfaits ou très satisfaits du leadership de leur équipe. De plus, 92% se sont dits satisfaits ou très satisfaits de leur membership.

Bref, l’année 2011-2012 met la table pour l’équipe d’Alexandre Raymond, nouveau président, et son équipe qui s’assureront que toutes les activités au sein de la programmation soient à valeur ajoutée.

Avez-vous des attentes particulières pour cette année ?

De quelle façon entrevoyez-vous votre implication dans la Jeune Chambre de commerce de Montréal ?

J’attends vos réactions.

MTL NewTech : le réseautage pour technophiles

La 46ème édition de MTL NewTech s’est tenue le 4 septembre dernier dans les bureaux de Google Montréal en présence d’une centaine de passionnés des nouvelles technologies.

Chaque mois depuis 2008, cet événement de réseautage offre à 5 entreprises en démarrage l’occasion de se présenter dans une brève démonstration de 5 minutes suivie d’une période de questions.

Pour certains, il s’agit de valider un nouveau service auprès d’une audience réelle, alors que d’autres en profitent pour répandre le mot et marquer le lancement officiel de leur produit. Lire la suite