ÉLECTIONS MUNICIPALES 2013

Dans le cadre de l’élection municipale du 3 novembre 2013, la Jeune Chambre de Commerce de Montréal (JCCM) reçoit le 10 octobre prochain, les quatre principaux candidats à la mairie de Montréal. Cette activité vise d’une part à donner la parole à quatre personnalités au leadership éprouvé et d’autre part à sensibiliser la relève d’affaires aux questions et enjeux municipaux. Ainsi, ce billet se donne pour objectif de faire une synthèse de la vision de Mme Mélanie Joly (Vrai changement pour Montréal), Mr Richard Bergeron (Projet Montréal), Mr Denis Coderre (Équipe Coderre pour Montréal) et Marcel Côté (Coalition Montréal).

Mme Mélanie Joly

Mme Joly et son parti, le Vrai Changement pour Montréal, propose à la population montréalaise une ville ayant la meilleure qualité de vie et dont la gestion de l’administration municipale sera caractérisée par la transparence, pilier de la confiance entre les citoyens et l’hôtel de ville.

Mr Richard Bergeron

Mr Richard Bergeron et son équipe, Projet Montréal, mettent de l’avant une gestion municipale urbanistique, socioéconomique, humaniste et durable.

Mr Denis Coderre

Équipe Coderre pour Montréal offre aux montréalais un pacte axé sur une gestion transparente de l’administration qui renforcera la confiance du citoyen tout en attirant des investissements pour un développement économique pour tous afin de faire de Montréal une ville intelligente et efficace.

Mr Marcel Côté

La Coalition Montréal (CM) présente aux montréalais un projet municipal dont le socle sera une réorganisation de l’administration avec pour objectif d’en simplifier la gestion et d’améliorer la planification à long terme. Ainsi, Montréal deviendra une ville gagnante puisqu’elle sera en mesure de dynamiser son économie par le secteur privé, d’attirer les familles, d’organiser le transport et de valoriser la culture et l’environnement.

Il sied de rappeler que la JCCM a publié le 18 septembre dernier son rapport ID-JCCM 2013 dans lequel des futurs leaders ont exprimé neuf préoccupations et nous citons :

–        Mobilité

Afin de favoriser le sentiment de fierté collective, la relève d’affaire suggère que la ville améliore la connectivité de la collectivité à travers une desserte améliorée et accessible en tout temps du transport en commun en y intégrant l’art et le Wifi.

–        Arts et culture

Les jeunes gens d’affaires de Montréal souhaitent une décentralisation des activités culturelles et la création de fonds philanthropiques dans chaque arrondissement et ce dans le but de valoriser l’autonomie culturelle de chaque communauté.

–        Gouvernance, affaires et économie

Naturellement préoccupé, le jeune monde des affaires de Montréal souhaite que la nouvelle administration municipale propose des outils technologiques, financiers et des incubateurs en vue de favoriser l’innovation dans l’entreprenariat.

–        Éducation et savoir

La JCCM identifie Montréal comme une ville du savoir et manifeste sa vive intention de voir la ville retenir les talents qu’elle a formés. Cela serait possible en favorisant des partenariats entre les institutions d’enseignement, les entreprises et les entrepreneurs.

–        Famille et société

Le rapport ID-JCCM 2013 montre une préoccupation en ce qui concerne la qualité de vie des familles montréalaises. Concrètement, il est suggéré de rapprocher des familles autant que possible les services dans tous les secteurs.

–        Environnement

L’environnement s’est également invité dans l’exercice de réflexion initié par la JCCM. Ainsi, il serait fortement apprécié que les nouvelles constructions intègrent l’environnement notamment en se conformant aux normes LEED ou BOMA.

–        Urbanisme, architecture et design

Sous cet angle, les jeunes montréalais entrevoient un accroissement de la densité de Montréal.

–        Ville virtuelle et technologique

Conscient de l’ère numérique, la relève d’affaires imagine et croit en une ville qui côtoie aisément les nouvelles technologies notamment en ce qui concerne l’accès public à toutes les données pertinentes sur la ville.

–        Tourisme et attractivité internationale

Le rayonnement culturel et touristique de Montréal est une préoccupation partagée par la jeunesse. Cette dernière souhaite qu’il soit valorisé au-delà de nos frontières mais qu’il attire également de grands joueurs internationaux vers Montréal.

Les jeunes professionnels et entrepreneurs de Montréal seront-ils entendus? Pour le savoir, inscrivez-vous et participez à cette activité enrichissante.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s