L’importance du transfert des connaissances en milieu de travail

Les solutions proposées pour améliorer la productivité des travailleurs sont diverses, mais on aborde rarement la question du transfert des connaissances en milieu de travail. Or, comme le démontre une publication du Conference Board du Canada, des mesures prises pour favoriser le transfert des connaissances en milieu de travail peuvent être très profitables pour une entreprise. Le transfert des connaissances favoriserait la croissance, la rentabilité, la capacité d’adaptation et la capacité d’innovation d’une entreprise. Et compte tenu des faibles coûts associés à ces mesures, le retour sur investissement peut être très élevé.

Toutefois, le transfert des connaissances semble être un défi. En effet, les différences entre les générations doivent être prises en compte dans la mise sur pied des mesures. Le transfert des connaissances doit aussi se faire sans pour autant que cela constitue un investissement considérable de temps et d’argent; pour ce faire, il est conseillé d’implanter des mesures progressivement et favoriser celles qui donnent les meilleurs résultats. Finalement, pour que de telles mesures puissent fonctionner, il faut mettre les intérêts des individus concernés au centre de celles-ci. Pour y parvenir, il faut déterminer quels sont les intérêts de chaque partie, comment elles peuvent développer une relation mutuellement bénéfique et reconnaître l’apport de chaque partie.

Bien que chaque situation soit différente, des méthodes efficaces ont été identifiées pour favoriser le transfert des connaissances en milieu de travail. Celles-ci peuvent être sélectionnées selon le type de connaissances devant être transférées, selon le besoin des utilisateurs de ces connaissances et selon le niveau d’expérience des travailleurs. Parmi les différentes méthodes, on retrouve : 1) le mentorat, 2) les blogues, 3) les communautés spécialisées de travailleurs, 4) les ateliers sur le leadership, 5) la rétroaction, 6) les guides sur les bonnes pratiques, etc.

Pour en savoir plus, l’auteur vous invite à consulter la publication du Conference Board du Canada : Bridging the Gaps, How to Transfer Knowledge in Today’s Multigenerational Worplace. R-1428-08-RR. On y retrouve notamment des conseils pour l’implantation de telles mesures et des exemples concrets de réussite.

Qu’en pensez-vous?

Billets précédents :

Les occasions d’affaires en environnement: Montréal peut-elle en tirer profit?

Conference Board du Canada: pour un Plan Sud

Solutions pour nos problèmes de productivité

Pour un Plan Sud – l’importance du financement public de la recherche

La croissance de la productivité – quel rôle pour les universités?

Minimiser les risques économiques associés à la R&D

La valorisation de la recherche universitaire, c’est rentable?

Valorisation de la recherche universitaire

4 réponses à “L’importance du transfert des connaissances en milieu de travail

  1. La réalisation du transfert des connaissances sur le terrain est peut-être complexe. Mais avec la population vieillissante, les retraites de boomers qui s’intensifient, c’est sans doute le talon d’Achille de beaucoup d’organisations.

    Certainement un sujet très actuel!

  2. Je trouve particulièrement intéressant de lire que les blogues peuvent être utiles dans le transfert des connaissances.

  3. Reblogged this on Relayeur d'avenir and commented:
    Le transfert des connaissances devient une composante importante des entreprises pour assurer leur avenir !

  4. Pingback: De nouvelles solutions à notre problème de productivité? |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s